• Enseignement et recherche
  • IFP Energies nouvelles
  • Espaces

    Actualités

    • Anne-Sophie Lecompte, Process Design Engineer chez Axens et diplômée d’IFP School (RIG, 2008) et de l’ENSEEG (désormais Phelma Grenoble INP), raconte les défis de son métier d’ingénieur procédés dans cette courte vidéo.

    Voir toutes les actualités

    • Courriel
    • Impression

    IFP Energies nouvelles


    L'École fait partie d'IFP Energies nouvelles (IFPEN), organisme public de recherche et de formation. Le champ d'action d'IFPEN est international et couvre les domaines de l'énergie, du transport et de l'environnement.
     

     

    Trois priorités stratégiques

    Pour remplir sa mission, IFP Energies nouvelles poursuit trois objectifs stratégiques complémentaires :
     

    Mobilité durable © Envato-Esquif 

    Pour réduire les émissions de gaz à effet de serre liées au secteur des transports et limiter la dépendance de ce dernier au pétrole, IFPEN explore différentes technologies complémentaires que sont l’optimisation du rendement des moteurs thermiques, l’électrification des véhicules et la mise au point de nouveaux couples moteur/carburant à faible impact environnemental.

       
    Energies nouvelles © Istock-Esquif 

    La transition énergétique et la lutte contre le changement climatique reposent à la fois sur l’exploitation de nouvelles ressources – comme la biomasse, qui permet de produire des carburants et des intermédiaires chimiques, ou encore les énergies marines, dont le potentiel est appelé à se développer – et sur la réduction de l’impact environnemental des ressources existantes.

       
    Hydrocarbures responsables © F. Coquillay - ScOpimag 

    Découvrir de nouvelles réserves d’hydrocarbures et mieux produire les réserves existantes, optimiser l’utilisation de l’eau dans la production pétrolière, répondre à la demande croissante en produits pétroliers tout en améliorant les performances et l’impact environnemental des procédés, produire de l’hydrogène "propre" et à coûts maîtrisés : autant d’enjeux auxquels est confrontée l’industrie pétrolière et sur lesquels se concentrent les recherches d’IFPEN.


     

    L’excellence scientifique

    La reconnaissance par la communauté scientifique de l’expertise d’IFPEN se traduit par une série de prix et récompenses, octroyés chaque année à ses chercheurs.

    En 2005, le prix Nobel de chimie a été attribué à Yves Chauvin, Ingénieur et Directeur de recherche à IFPEN de 1960 à 1995.

    Yves Chauvin dans son labo à IFPEN en 1994 - © IFPEN - D. FoucaultYves Chauvin dans son labo à IFPEN en 1994

     

     > Liens entre l'école et la recherche